D1 / CdF : Le PUC coince dans le dernier carré

Après un 1er tour express, victoire devant Savigny (1-0) et Montpellier (11-3), le PUC a coincé en demi-finale face à Sénart (4-8). Bilan pour Jamel Boutagra, l'histoire aurait pu mieux se terminer, mais les prochains épisodes s'annoncent plapitants.

Quelques erreurs en défense et des "at bat" donnés nous coûtent cher face à Sénart. Mais il y a beaucoup de positif malgré la défaite. L'équipe n'a rien laché jusqu'à la 9ème manche. Nous allons pouvoir construire sur l'état d'esprit qui anime désormais le groupe. Les renforts se sont très bien intégrés. Dan Camou et Eddie Murray vont nous permettre de passer un cap en championnat.

Effectivement les recrues se sont très vite adaptées sous le maillot blanc et violet.

Murray c'est OK !

Eddie Murray tout en self control "it's OK" est sacré meilleur frappeur du Challenge. Ses stats : 625 AVG (5 pour 8) et 3 doubles. Il chipe le trophée à un autre Puciste. El Capitan a fait trembler les monticules pendant 3 jours. Douglas Rodriguez signe un 7 pour 11 avec 2 doubles et 1 HR!

Sur le monticule, il suffit de changer une lettre pour trouver le plus efficace. James Murrey termine la compétition avec un era de 0.00 en 6 manches et compile 9K.

La suite

Retour du championnat dimanche, le PUC défiera... Sénart à Pershing. Les Templiers qui se sont inclinés face à l'armada Rouennaise en finale du Challenge (3-6).